La plateforme PBMC est certifiée ISO 9001 depuis décembre 2016 avec l’ensemble des plateformes de l’INMED. Le premier audit de suivi effectué le 22 décembre 2017 nous a permis de migrer vers la version 2015.

La plateforme : Plateforme de Biologie Moléculaire et Cellulaire

La Plateforme de Biologie Moléculaire et Cellulaire (PBMC) a pour objectif de soutenir la recherche. Cette plateforme permet, à ses utilisateurs et collaborateurs, un accès aux analyses moléculaires et cellulaires en offrant un large éventail de technologies. Depuis janvier 2017, la plateforme est certifiée ISO 9001. C’est une reconnaissance internationale majeure. Tout en recherchant la satisfaction de nos utilisateurs, nous souhaitons ainsi optimiser l’organisation et les méthodes de travail pour et au sein de la PBMC, assurer la fiabilité des mesures mais aussi garantir une traçabilité des résultats obtenus et des décisions prises.

Ses Missions

En mutualisant protocoles, consommables et équipements, la PBMC se donne pour mission d’offrir à la communauté des ressources technologiques, des compétences, et des services.

Structuration de la plateforme

La PBMC est sous la responsabilité d’Emilie Pallesi qui est aidée au quotidien par Aurélie Montheil, Francesca Bader et Maryline Titus.

La plateforme est accessible aux utilisateurs en autonomie une fois formés aux technologies, sous forme de services ou accompagnés du personnel.

Elle est structurée en 3 pôles d’expérimentation affectés en fonction des exigences techniques des expériences réalisées :

  • Biologie Moléculaire et Génique : Clonage, Génotypage, quantification génique…

Nous disposons de postes/laboratoires dédiés à la biologie moléculaire (avec une salle de bactériologie, une salle d’électrophorèse d’ADN, des appareils de PCR mais aussi un lightcycler-480 pour réaliser des expériences de PCR quantitative…).

  • Biochimie : Quantification cellulaire et / ou protéique

Des postes / laboratoires équipés pour des expériences de quantifications cellulaires et/ou protéiques sont disponibles. Nous disposons d’un système d’analyse et d’acquisition G-Box, d’un lecteur de microplaques (fluorescence et chimioluminescence).

  • Biologie Cellulaire: cultures primaires et organotypiques, de lignées établies, de cellules humaines et la manipulation de virus

3 laboratoires L1 et 3 laboratoires L2 équipés permettant – des cultures de lignées immortalisées – des cultures primaires et organotypiques de rongeurs – des cultures humaines primaires ou IPSCs – la manipulation de virus

LightCycler 480 , Roche

qPCR : La PCR quantitative (ou PCR en temps réel, Q-PCR) permet de quantifier avec sensibilité et précision le niveau d’expression des gènes. La technique consiste à suivre cycle après cycle l’évolution de la réaction PCR en mesurant par fluorescence la quantité d’ADN cible synthétisé. Les applications de cette technique s’étendent aussi à l’étude des polymorphismes, mutations et duplications des gènes.  Le matériel disponible sur la plateforme permet également de préparer et de contrôler la qualité des échantillons d’ARN.

Fluostar Optima

Cet appareil est équipé de 2 injecteurs.

Imageur G:BOX, Syngene

Services

  • Fourniture d’espaces de travail conformes aux bonnes pratiques de laboratoire
  • Réalisation des génotypages des souris de l’institut
  • Formations diverses : à la culture cellulaire, le génotypage, la PCR quantitative…
  • Accompagnement et participation aux différents projets de recherche du centre
  • Expertise Technique
  • Veille technologique : organisation de séminaires d’informations sur les différentes avancées technologiques
Partager l'article